Accueil / Formation / Bourses

Bourses

Soutenir la jeune recherche indépendante

En 2018, Noria a créé des bourses de terrain afin de soutenir les travaux des jeunes chercheur·es et garantir leur indépendance. Elles sont destinées aux doctorant·es non financé·es de toute nationalité. Plus qu’une simple aide à la mobilité internationale, nos bourses permettent de soutenir les chercheur·es, de l’enquête de terrain jusqu’à la diffusion de leur travail en plusieurs langues. À l’issue de cet accompagnement, les lauréats peuvent intégrer notre équipe et s’engager dans la transmission de ce savoir-faire, en présentant leur travail dans nos tables-rondes ou en le publiant avec notre équipe éditoriale.

Appel à candidatures 2023-2024

L’appel à candidature pour les bourses 2023-2024 est fermé.

2023 Bourses Noria

Rakiétou Mamadou Ouattara, “Un groupe professionnel face au développement urbain africain : formation, positionnement et stratégie des architectes nigériens, burkinabés et maliens dans leur pays“

Claudia Howald, « Pratiques mémorielles et post-mémorielles de la jeunesse urbaine afro-colombienne dans le Pacifique colombien »

Samir Abdelli, « Croire, savoir, dire. Une histoire intellectuelle de l’islam au prisme de l’engagement d’Eva de Vitray-Meyerovitch (1909-1999) »

Jennifer Howe, “Femmes cadres des Khmers rouges, 1975-1979 : Comprendre la participation des femmes à la violence collective“

Elena Perino, « La mémoire de la selva: extractivisme, violence et conscience historique chez les Shuar de l’Amazonie Equatorienne. »

2022 Bourses Noria

Shreya Parikh, « Racialisation et sa contestation en Tunisie »

Necati Mert, « Les dispositifs participatifs et la légitimation du pouvoir dans la politique contemporaine de la Turquie »

Maurane Hillion, « Passe-muraille: Transformation, régulation et comportements autour de l’objet-mur de la frontière du Meghalaya (Inde) »

Nina Bries Silva, « Territory as a victim: Rethinking transitional justice through a Columbian indigenous experience »

Barbara Gigi, dans le cadre de la Bourse La Fabrique des Chercheur-ses.

2021 Bourses Noria

Riddhi Gyan Pandey,  « Telling Carceral Lives: Ethnographic Research on Prison Narratives in India »

Allah-Kauis Neneck, « Etat, radicalisation et gouvernance sécuritaire aux abords du lac Tchad »

Sofia Stimmatini, « Chercher un mort ou un vivant : une ethnographie des disparitions par migration au Maroc »

Gehad Elgendy, « Les « altérations » génitales féminines médicalisées en Egypte. Sexualité, médecine et gouvernance des corps »

2020 Bourses Noria

Sixtine Deroure, « La fabrique du martyr et la reformulation du nationalisme égyptien »

Ece Nirun, « Leader, caméra, nation : modalités de la communication audiovisuelle et mise en scène de l’Histoire dans la Turquie de l’AKP »

Lora Labarere, « Vivre la descendance : de la reconstruction de la filiation à la reconfiguration identitaire et mémorielle. Le cas des descendants de Français de troisième et quatrième génération en Argentine et en Uruguay »

Tom Fournaux, « Le kôk-bôrù au Kirghizistan, entre jeu patrimonial et sport globalisé »

2019 Bourses Noria

Louis Wilsot, « Haiti. Zones franches : entre industrialisation, travail et construction de sens »

Léo Maillet , « De Xi’an à Tachkent : Diasporas et imaginaires du territoire sur un faisceau de routes chinoises en Asie centrale »

Nouran Gad , « Constitution d’un espace « arabe » du politique à Istanbul : trajectoires migratoires, mobilisations politiques et sociabilités associatives »

Clémence Vendryes , « Une géographie de la Palestine par ses cimetières »

PORTRAITS